La réalimentation post-opératoire

La réalimentation sera progressive et dépend des sensations, il n’y a pas de schéma à suivre absolument, seul le patient pourra se rendre compte du rythme qui lui convient.

Le but n’est pas d’aller le plus vite possible, à chacun son rythme . 

C’est comme si le parcours alimentaire repartait de zéro. Il faut alors redécouvrir les textures, les saveurs et les sensations que cela procure. D’où l’importance, après avoir subit l’opération, de s’habituer à une alimentation équilibrée et variée, et surtout de prendre plaisir à manger!

La réalimentation post-opératoire se déroule en plusieurs étapes consécutives.

L’évolution va se faire dans la composition et les textures jusqu’à arriver à une alimentation normale.

Les trois premiers jours postopératoires, le patient reste à jeun avec une perfusion de glucose, afin que le tube digestif se remette tranquillement de l’opération.

A partir du troisième jour et après une radiologique de l’estomac qui confirmera l’absence d’anomalie et le retour des gaz, donc le fonctionnement du système digestif, l’alimentation orale pourra débuter.

Les étapes de réalimentation

Liquide

Cette étape dure 1 semaine à 10 jours.

Consignes

Texture homogène, fluide, sans grumeaux

Doit passer à la paille (chinois pour enlever les morceaux)

3 repas + dessert 1h après

3 collations

Manger lentement

Tout mâcher même le yaourt

Boissons en dehors des repas

Enrichir les plats

Consigne spécifique au Bypass 

sans sucre pure ni alcool

Journée type

petit déjeuner :

yaourt à boire aromatisé au chocolat

compote de pommes

collation : 

milkshake à la fraise

déjeuner :

purée de carottes

+ lait entier

1h plus tard :

smoothie banane-kiwi

collation : 

crème anglaise à la vanille

dîner : 

potage de poireaux

+ kiri

collation :

compote d’abricots

Idées, astuces

Purée de légumes, compotes,

soupes épaisses, milkshakes, smoothies …

Liquéfier au lait ou au bouillon

Petits pots bébés re liquéfiés

Pour l’enrichissement : ajout de fromage, d’oeuf battu, de jambon mixé, d’huile, de beurre, de crème fraîche … 

Enrichissement protifar* ou complément hyperprotéiné

Semi liquide

Cette étape dure 1 semaine à 10 jours.

Consignes

Même étape que liquide

mais texture plus épaisse

Texture homogène, fluide, sans grumeaux

Se prend à la cuillère

3 repas + dessert 1h après

3 collations

Manger lentement

Tout mâcher même le yaourt

Boissons en dehors des repas

Enrichir les plats

Consigne spécifique au Bypass 

sans sucre pure ni alcool

Journée type

Petit déjeuner :

Biscottes trempées dans un chocolat chaud

Collation : 

Petit suisse

Jus de pomme

Déjeuner :

Petit pot bébé mélangé à du lait

Kiri

1h plus tard :

Jus d’ananas

Collation : 

Fromage blanc

+ coulis de framboises

Dîner : 

 Soupe de poisson

+ fromage fondu

Collation :

Smoothie fraise-banane

Idées, astuces

Purées de légumes, compotes, soupes épaisse, milkshakes, smoothies …

Liquéfier au lait ou au bouillon

Petits pots bébés re liquéfiés


Pour l’enrichissement : ajout de fromage, d’oeuf battu, de jambon mixé, d’huile, de beurre, de crème fraîche … 

Enrichissement protifar* ou complément hyperprotéiné

Mixé

Cette étape dure 1 semaine à 10 jours.

Consignes

Même étape que semi-liquide

mais texture proche de la purée

Il est alors possible d’introduire

toutes sortes d’aliments mixés

3 repas + dessert 1h après

3 collations

Manger lentement dans le calme

Tout mâcher même le yaourt

Boissons en dehors des repas

Enrichir les plats

Consigne spécifique au Bypass 

sans sucre pure ni alcool

Journée type

Petit déjeuner :

yaourt à boire aromatisé au chocolat

compote de pommes

Collation : 

milkshake à la fraise

Déjeuner :

purée de carottes

+ lait entier

1h plus tard :

smoothie banane-kiwi

Collation : 

crème anglaise à la vanille

Dîner : 

potage de poireaux

+ kiri

semoule au lait

Collation :

compote d’abricots

Idées, astuces

Purée de légumes, compotes,

soupes épaisses, milkshakes, smoothies, fruits cuits au four …

Utiliser des fruits mûrs, sans pépins ni peau


Pour l’enrichissement : ajout de fromage, d’oeuf battu, de jambon mixé, d’huile, de beurre, de crème fraîche … 

Enrichissement protifar* ou complément hyperprotéiné

Haché

Cette étape dure 1 semaine à 10 jours.

Consignes

Même étape que semaine 3 mais texture plus épaisse Aliments bien et coupés finement

3 repas + dessert 1h après

3 collations

Manger lentement

Tout mâcher même le yaourt

Boissons en dehors des repas

Enrichir les plats

Consigne spécifique au Bypass 

sans sucre pure ni alcool

Journée type

petit déjeuner :

pomme cuite au four

yaourt brassé avec un peu de sucre

collation : 

compote de pruneaux

déjeuner :

filet de colin émietté avec un coulis de tomates

mousseline de carottes

1h plus tard :

Sorbet ou glace

collation : 

petits beurres trempés dans le lait

dîner : 

hachis parmentier

collation :

banane écrasée avec un peu de sucre

Idées, astuces

Crudités sans peau ni pépin

Choisir des fruits bien mûrs

Eviter les aliments durs ou avec des croûtes

Pour l’enrichissement : ajout de fromage, d’oeuf battu, de jambon mixé, d’huile, de beurre, de crème fraîche … 

Enrichissement protifar* ou complément hyperprotéiné

Er après ?

Alimentation normale équlilibrée et fractionnée.

Les crudités plus dures seront ajoutées en dernier

Éviter encore les aliments « lourds », qui fermentent : chou, ail, oignon, radis, poivrons, légumes secs, fromages fermentés et cuits, les graisses cuites, etc…

Notez que les produits sucrés, gras et alcoolisés seront à éviter le premier mois.

Passé ce mois, l’alimentation redevient normale, pensez à bien mastiquer et à manger lentement.

N’oubliez pas que cette intervention n’est pas un miracle et il vous appartient de respecter une alimentation équilibrée et variée.

En effet cette opération peut s’avérer être un échec si vos habitudes alimentaires ne sont pas modifiées d’où l’importance d’un suivi avec une diététicienne.